Les énergies actuelles : nettoyage du transgénérationnel féminin

Lors du tirage des énergies de la semaine, je vous ai expliqué que les énergies actuelles nous proposaient de nettoyer les mémoires transgénérationnelles féminines. Vous avez été nombreux à réagir et à vouloir plus d’informations.

Qu’est ce que le transgénérationnel ?

Il s’agit de transmission d’informations, de connaissances, de croyances entre générations plus ou moins lointaines. Dans le cadre de cet article, nous parlons en particulier de ce qui est transmis de générations en générations du côté maternelle et féminin.

Pourquoi le transgénérationnel pose-t-il problème ?

Exemple : Une femme vivant à l’époque du moyen-âge vit fausse couche sur fausse couche et n’arrive pas à avoir d’enfant. Des années plus tard, elle finit par avoir une fille. Cet enfant, devenu adulte décide d’avoir un enfant mais se rappelle que sa mère a mit très longtemps à avoir un et qu’elle a fait de nombreuses fausses-couche. La jeune femme est persuadée qu’elle va avoir des difficultés à tomber enceinte. L’histoire de sa mère a créé cette croyance qui va ensuite se transmettre de générations en générations. Hommes et femmes vont se transmettre l’information jusqu’à ce qu’elle arrive à nous sous forme de croyance inconsciente et le jour où nous allons nous retrouver dans la situation de vouloir un enfant notre corps va bloquer car au fur et à mesure des générations, la croyance et la voix des ancêtres se sont renforcées.

Dans mon exemple, cela touche la conception d’un enfant, mais cela peut arriver dans tous les domaines :

  • Professionnel : Le fait de ne pas réussir à se construire une vie professionnelle épanouie, devenir son propre patron, faire perdurer son activité, avoir une promotion, obtenir un poste à responsabilité…
  • Financier : Ne pas réussir à avoir suffisamment d’argent, avoir des soucis financiers, être un panier percé…
  • Sentimental : Ne pas réussir à construire un couple qui perdure, vivre la violence conjugale à répétition, la peur de vivre la tromperie…
  • Relationnel : Ne pas se lier avec les autres, la peur de l’autre, être un loup solitaire…

Comment différencier un blocage transgénérationnel d’un blocage intergénérationnel ?

Les informations intergénérationnelles sont connus car elles viennent de nos aînés proches, que nous avons déjà rencontré ou que nos parents ont connus. Dans notre exemple, l’enfant de la femme ayant vécu de nombreuses fausses couche avait un blocage intergénérationnel et non transgénérationnel.

Les blocages intergénérationnels sont plus “faciles” à libérer car la plupart du temps nous connaissons l’origine et l’histoire plus ou moins exactes de ses blocages, il nous suffit de nous libérer de l’histoire de nos parents pour avancer. Je ne minimise pas le travail à effectuer mais au moins, la source est connue.

“Une personne dans votre famille a-t-elle vécue un événement susceptible d’avoir créer une peur inconsciente chez vous ?” Lors de mes consultations, je pose toujours cette question et la réponse est très souvent négative mais lorsque je regarde dans l’histoire de la famille je vois bien qu’il y a un événement qui se rapproche d’une source possible de blocage. A ce moment-là, il se passe la même chose :
Moi : “Est-ce que ta mère à une ou plusieurs sœurs ?”
La cliente : “Ah oui, c’est vrai !”
La cliente se rappelle alors d’une histoire qu’on lui a raconter ce qui a pour effet de lancer le travail. Le fait de se souvenir de cet événement, de faire un parallèle avec ses propres peurs permet à la libération du blocage transgénérationnel de débuter.
Très souvent, nous occultons la source, nous l’oublions simplement ou nous ne voyons pas de rapport car nous n’avons pas été choqué plus que ça.

La difficulté de différencier un blocage transgénérationnel d’un blocage venu d’une vie antérieure

Dans mon activité, je travaille autant sur la libération des blocages transgénérationnels et intergénérationnels que sur ceux issus des vies antérieures. Je les différencie de manière assez simple car ils ne se trouvent pas sur le même niveau. Une information transgénérationnelle va se retrouver au-dessus du chemin de vie de la personne alors qu’une information venant des vies antérieures est parallèle au chemin de vie.

Un blocage issu d’une vie antérieure a le même effet qu’un blocage transgénérationnel et peut se libérer de la même manière que l’intergénérationnel, en prenant conscience de l’événement à l’origine de notre blocage actuelle. Il peut y avoir d’autres actions à effectuer : recouvrement d’âme, passage d’âme etc…

Le premier pas vers la libération du blocage transgénérationnel

Rendre à César ce qui appartient à César. Comprendre que cet événement ne nous appartient pas réellement, rationaliser et faire comprendre à notre mental que rien dans notre vie n’est la cause de ce blocage.

Très souvent, nous sommes face à une grande énergie faisant bloc devant nous pour nous protéger mais c’est toujours pour nous protéger. Le premier pas est la compréhension de l’événement et l’accueil de l’émotion des acteurs/victimes de cet événement. Rejeter l’émotion de l’autre, même s’il est décédé depuis des siècles, ne fait qu’augmenter sa colère et son envie de se faire entendre. Et pour cela il augmentera l’énergie du blocage.

La compassion est la première clé de libération : comprendre l’émotion de l’autre vous permettra d’avancer sur votre chemin.

Quelles aides pour libérer les blocages transgénérationnels

Il existe de nombreuses thérapies pour vous permettre de localiser votre blocage : soins énergétiques, quantiques, médiumnité, clairvoyance et j’en passe. Allez vers le/la thérapeute en qui vous avez confiance, qui a une approche qui vous intéresse et qui possède une énergie qui vous met à l’aise.

Si je peux vous donner un seul conseil : Si un(e) thérapeute vous met dans la peur, changez-en.

Je reste bien entendu à votre disposition si vous souhaitez que nous travaillons ensemble sur l’identification de vos blocages et leurs libérations.

 

PRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE

%d blogueurs aiment cette page :