Anne-Sophie Pau - Clairvoyance et Libération des blocages

Idées reçues 1 : Tout quitter avec bébé - IM-POSS-IBLE


Rédigé le Lundi 4 Juin 2012 à 13:58 | Lu 180 fois | 0 commentaire(s)



ou la peur du manque d’argent non pas pour soi mais pour son enfant

Je vais vous avouer quelque chose. Je ne suis pas à mon coup d’essai. J’ai déjà changé de vie, pris des décisions comme ça, sur un coup de tête, avant que je sois maman ou même en couple. Mais voilà, j’étais seule. Je n’avais à penser qu’à moi. J’étais la seule à décider. Aucun conseil de famille, aucun compromis … je décidais, je fonçais et voilà, c’était bon !

Maintenant, je suis mariée et j’ai une petite fille. Pour tout changement global de vie, il faut que mon mari et moi soyons totalement en adéquation quant à nos envies de changements. Impossible de faire quelque chose si l’un des deux n’est pas à 100% d’accord. Dans le cas contraire, c’est une chose qui ressortira de toute manière à un moment ou à un autre. Celui qui aura suivi l’autre sans réellement le vouloir nourrira une rancoeur qui ressortira au premier accrochage, à la première difficulté.

Dans une famille, dans une couple, il est important que les conjoints soient à 100% sur la même longueur d’onde. La décision doit être prise à l’unisson. C’est un gage de réussite future et de sérénité.

C’est durant la première année de ma fille que nous avons réellement eu envie de tout quitter. Mais nous avons eu rapidement très peur.

Peur de manquer d’argent. Comment allons-nous nourrir notre fille ? Comment allons-nous l’habiller ? Comment allons nous lui acheter ses cadeaux ? Tout ce dont elle a besoin  ?

Nous nous sommes posés toutes ces questions et elles nous passent encore un petit coucou de temps en temps. A vrai dire, elles reviennent à chacune des étapes importantes de notre projet, lorsqu’un acte définitif est posé, signature de rupture conventionnelle, signature de devis de notre déménagement etc …

La peur générée par les médias.

Cette peur est on ne peut plus logique. Vous avez vu les informations dernièrement ? On nous bombarde de nouvelles anxiogènes, qui nous empêche de bouger. « Attention, gardez votre travail, vous ne savez pas la chance que vous avez. Regardez ces gens, regardez comment ils vivent, vous ne voulez pas cela pour votre famille ?«

Vous savez quoi ? La dernière fois, je me vidais le cerveau en regardant la télé, une émission comique qui faisait une rétrospective des plus grands clashs politiques depuis que la télé existe. Et bien ce que j’ai remarqué ma conforté dans l’idée que je me fais des médias. Ils sont là pour nous faire peur, tout simplement. Ils sont au service de ce monde-ci pour nous asservir. Qu’ai-je vu ? Et bien, même lorsque la télé était en noir et blanc, les politiciens parlaient déjà de crise… De crise terrible … Cela fait des siècles que nous sommes en crise ! Que nous devons absolument nous taire et subir.

Aujourd’hui je décide que ce n’est pas la crise. Et si effectivement c’est la crise et bien cette crise ne passera pas par moi !

Répétez-vous cette phrase : « La crise ne passe pas par moi ! »

Comment réagir face à notre télé ? 

La télé crée-t-elle, chez vous, un sentiment anxiogène ? Vous renvoie-t-elle à vos peurs actuelles ? Vous sentez-vous happé par ce que vous voyez ? Pensez vous différemment sur tel ou tel sujet après avoir regardé les infos ?

Si vos réponses sont oui, alors il est urgent de débrancher votre télé !

Si ce que vous voyez vous atteint et vous fait peur, arrêter là tout simplement ! Faites-en un objet de décoration, rien de plus.

Retrouvez-vous. Retrouvez votre libre arbitre. Redonnez de l’oxygène à votre esprit. Informez-vous en utilisant les autres médias (internet, radios).

Prenez le sentiment de peur que vous ressentez comme le symptôme d’une maladie. Car la peur, n’est ni plus ni moins que la grande maladie de l’humanité. Que faites-vous lorsque vous êtes allergique à tel ou tel aliment, ou produit ? Vous arrêtez de le consommer !! La télé alimente cette maladie et augmente le symptôme. Pour se débarrasser du symptôme, il faut tout simplement éliminer le déclencheur.

Ne vous rendez pas malade. Ne vous faites pas plus de mal. Arrêter la télé.

J’ai réussi au fur et à mesure à complètement faire abstraction de certaines nouvelles. Je ne regarde la télé que pour me vider la tête et les informations que pour ne pas me couper totalement de ce monde. Je change de chaîne lorsque les images sont trop violentes, trop dures car elles alimentent ma peur du monde et favorise mon immobilisme.

Lorsque j’ai pris conscience de cette influence, j’ai eu de nouveau un sentiment de peur. Mais cette peur, seule moi pouvait la supprimer. J’ai eu peur que ma fille soit influencée. J’ai eu peur que l’essence même de ma fille soit totalement annihilée. Que cette maladie dont j’ai souffert et qui touche une très grande partie de la population la touche aussi.

Votre enfant est l’élément déclencheur.

Pourquoi ce besoin de changer est-il si important aujourd’hui ? Alors qu’hier, j’étais si heureuse d’être là où je suis ?

Tout simplement parce que maintenant, vous avez la responsabilité d’une vie. Et vous ne voulez pas que votre enfant voit les choses que vous voyez, vit ce que vous vivez au quotidien. Vous voulez donner le meilleur à votre enfant.

Quels sont les besoins de votre enfant ?

Votre enfant n’a pas encore été soumis aux tentations de notre société de consommation. Ne comparez donc surtout pas vos besoins et ceux de votre enfant, car ils sont pour la plupart diamétralement opposés. Votre enfant a besoin de vous, ses parents. De votre amour et des gens qu’ils côtoient par votre biais. Cet amour est un aliment primordial. (Il a été prouvé que des enfants se laissent mourir s’ils ne sont pas entourés d’amour.) Votre enfant doit donc être élevé dans l’amour ce qui lui apporte déjà une bonne partie de son bien être.

Pour apporter tout l’amour et toute la disponibilité possible à votre enfant vous devez vous sentir bien. Pleinement heureux. Votre bonheur sera absorbé par votre enfant qui se sentira à son tour complètement serein. Les enfants ressentent nos moindres sautes d’humeur, même lorsque nous essayons de leurs cachés. Une dispute, un problème au travail, ce sont de vrais éponges, ils absorbent tout ! Soyez donc le plus heureux possible pour que votre enfant grandisse dans les meilleures conditions.

C’est à ce moment-là, que nous nous rendons compte que nous souhaitons le meilleur pour notre enfant. Qu’il grandisse dans une maison respirant la joie et le bonheur et non le stress et la peur.

Décidons de donner le meilleur à nos enfants et accomplissons nos rêves. En plus de le faire grandir dans une maison remplie de joie, cette manière de voir le monde sera encrée à jamais en lui. Il pourra ainsi, en grandissant, créé de grande chose sans connaître la peur.


Anne-Sophie Pau
Clairvoyante, Chaman, Auteure, Blogueuse, Vidéoblogueuse, Entrepreneuse... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Mars 2017 - 19:55 P.A.L. - Livres, Tarots et Oracles

Samedi 4 Mars 2017 - 10:59 The Miracle Morning : Bilan 30 jours


PRENDRE RENDEZ-VOUS

Agenda rendez-vous


Si vous souhaitez prendre rendez-vous,
merci de vous rendre sur l'agenda en ligne pour réserver et valider votre rendez-vous.

Pour toutes autres demandes, vous pouvez me contacter en utilisant le formulaire de Contact.

 

Suivez-moi !
Facebook
Twitter
YouTube
Instagram
Pinterest
Rss


Inscription à la newsletter

BIBLIOTHEQUE



Galerie Tarots & Oracles
Christine Arana Fader - La Sagesse des Dragon
Colette Baron-Reid - La Sagesse d'Avalon
Jody Bergsma - Un souffle de magie
Toni Carmine Salerno - Oracle de Gaïa
Lucy Cavendish - L'Oracle des Dragons Protecteurs
Lucy Cavendish - Oracle des Métamorphes
Lucy Cavendish - Oracle des êtres d'Ombre & de Lumière
Lucy Cavendish - Oracle des Sirènes
Lucy Cavendish - Oracle des Fées
Stacey Demarco - Le Pouvoir de la Terre
Yaguel Didier - Le Jeu divinatoire
Alana Fairchild - L'Oracle de Marie, mère universelle
Alana Farichild - L'Oracle d'Isis
Alana Fairchild - Oracle de Kuan Yin
Alana Fairchild - L'Oracle des Rebelles sacrés
Patrick Jeau - L'Oracle Lumière
Arouna Lipschitz - 52 cartes pour vivre l'amour
Nada Mesar & Lunada Wheaterstone - L'Oracle Wicca
Loan Miège - L'Oracle des Esprits de la Nature
Alcide Nathanaël - Cartes Divinatoires d'Algariel
Frédérique Pétorin - Se connaître par les couleurs
Ravynne Phelan - L'Oracle du Messager
Chip Richards - Le langage secret des animaux
Arnaud Riou - L'Oracle du peuple animal
Mark Ryan & John Matthews - Le Tarot de la Forêt enchantée
Inna Segal - Les cartes du langage secret des couleurs
Doreen Virtue - Le Tarot des Anges
Doreen Virtue - L'Oracle des Fées
Cheryl Yambrach Rose - Les esprits des sites sacrés

Facebook


ma wishlist 2017



Instagram



Visit Le Défi des 100 jours



Suivez-moi sur Hellocoton



ma wishlist 2017



Partager ce site